Accueil > français > Le Steadicam > On en parle ! > Pourquoi le steadycam n’existe pas...

Pourquoi le steadycam n’existe pas...

On voit trop souvent le mot steadicam écrit steadycam, pourquoi ?

Que ce soit par désinformation, par pudeur vis à vis de la marque ou par ignorance pure et simple, il arrive souvent que le mot "steadicam" soit mal orthographié. Or, si l’erreur est commune et peut paraître logique, le mot "steadycam" n’a en réalité aucune raison d’être, pourquoi ?

Déjà, et avant toutes choses, parce que "steadicam" est une antonomase. Terme barbare qui désigne un nom propre devenu commun en passant dans le langage courant. Vous en connaissez déjà d’autres exemples comme "frigidaire" ou "mobylette"... Tiens, "mobylette". C’est marrant, vous l’avez toujours vu écrit comme ça alors que le mot vient de "mobile" (qui a la possibilité de se déplacer) + le suffixe "ette" (qui a pour rôle de féminiser et/ou de diminuer). La "Mobylette" est donc une petite chose mobile à laquelle monsieur Peugeot a décidé de greffer un "Y". Et puisque c’est ce nom propre qui est devenu commun le "Y" y est maintenu... C’est pareil pour le "i" de steadicam.

D’autant plus que si on se penche sur son étymologie, le mot "steadicam" se compose de l’adjectif "steady" (constant, régulier, stable, calme) et de "cam" (diminutif de caméra). Un nom composé pour l’occasion et tout à fait approprié pour un système de stabilisation*, là dessus tout le monde est d’accord.

Seulement, en anglais, quand on rajoute une terminaison à un mot qui se finit par un "Y" précédé d’une consonne, ce "Y" de vient "I"

ex : steady ---> steadiness

I study ---> I studied

Le steadicam a donc cet avantage sur la mobylette d’être orthographié correctement depuis le début, pourquoi lui ôter ce privilège ?

Certains argumenteront qu’utiliser le mot "steadicam" c’est citer une marque, et qu’il y a des stabilisateurs qui sont des steadicams* mais pas des Steadicam®, et que le "Y" peut servir à les différencier... Certes. Mais dans ce cas pourquoi se contenter d’écorcher le nom d’origine ? Autant le remplacer et parler de "stabilisateur à bras mécanique pour caméra portée"* (voire quelque chose de plus court, éventuellement), comme ça la différenciation pourra aussi se faire à l’orale.

Il n’y a rien de pire pour un professionnel que de voir le nom de son métier mal orthographié, surtout concernant un travail exigeant et rigoureux. Il ne s’agit que d’une lettre et c’est peut être un détail pour vous mais pour nous ça veut dire beaucoup, alors s’il vous plaît, pensez-y !

*ATTENTION : Il ne faut pas confondre "steadicam" et "stabilisateur". Il existe des dizaines de systèmes de stabilisation différents et le mot "steadicam" ne désigne qu’un seul d’entre eux (autre erreur commune et qui pourrait bien faire l’objet d’un prochain article).

Docking bracket

Répondre à cet article